Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand

Le forum des musulmans européens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le madhab malikite: savants et ouvrages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdul Wahid
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Le madhab malikite: savants et ouvrages   Mar 3 Juin - 12:45

Le Madhhab Maliki





Malik Ibn Anas : Abu ’Abdullah al-Asbahi al-Himyan, né à Madina en 93/712, le célèbre Imam de Madina dans le fiqh et le hadith. Un des quatre Imams. Son amour du Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui) était tel qu’il ne monta pas de cheval dans Madina. Il toujours a marché nu-pieds dans ses rues en respect pour le Prophète (salut et bénédictions d’Allah sur lui). Quand on le questionnait à propos de quelque chose qu’il ignorait, il disait simplement, " je ne sais pas." Il ne rapportait jamais un hadith sans faire le woudou (ablutions). Ash-Shafi’i était un de ses élèves. Il avait une grande connaissance et était pieux. Il a écrit la première collection de hadith et de fiqh, al-Muwatta ’. Il est mort à Madina en 179/795 (Rahmatullah ’ala koul ’Ulama al mouslimin).









Quelques-uns des principaux fuqaha (savants) Maliki :



Ibn ’ Abdi’l-Barr : an-Numayri, Abu ’ Umar, hafiz du Maghrib et Sheikh al-Islam. Il est né à Cordova en 368/978 et est mort à l’âge de 95 ans à Shatiba en 463/1071. Un important savant en hadith, savant Maliki, auteur, et mujtahid, il a été surnommé " le savant en Hadith de l’ouest ". Ibn Hazm a dit : " il n’y a personne qui a plus de connaissance du fiqh du hadith que lui." Il a écrit un certain nombre de travaux, le plus célèbre d’entre eux est al-Isti’ab. Il a voyagé dans toute l’Andalousia et a agi en tant que qadi plusieurs fois. Il a écrit le premier commentaire principal de Muwatta ’ appelé al-Istidhkar.



Zayd al-Qayrawani : Abu Muhammad ’ Abdullah, Maliki faqih, 310/922-386/996. Il était connu en tant que " Shaykh al-Faqih " et " petit Malik " et était le chef de l’école Maliki à Qayrawan. Il a écrit plusieurs livres, y compris sa Risala, Mukhtasar al-Mudawwana, un abrégé du Mudawwana, et an-Nawadir.



Ibn al-’Arabi : Qadi Abu Bakr Muhammad Ibn ’Abdullah al-Ishbili al-Ma’afiri (d.543/1148), auteur d’Ahkam al-Qur’an. Il est né à Séville et est allé en Afrique du Nord après la chute de la dynastie ’Abbadid et a voyagé à l’est. Il est alors revenu à Séville qui était sous les Mourabitounes et est devenu Qadi, et a enseigné le fiqh. Il fut témoin également de la chute des Mourabitounes et de l’élévation du Mouwahhidounes. Il est mort près de Fès en revenant de Marrakech après une visite au gouverneur Mouwahhid. Il a écrit plus de trente livres, y compris ’Awasim min al-Qawasim au sujet de la première guerre civile entre les musulmans.



Ibn Habib : ’ Abd al-Malik as-Sulanu, un juriste Maliki de Cordoue qui a étudié sous Ibn al-Majishun. Il est l’auteur d’al-Wadiha, un des principaux textes Maliki qui a été employé en Andalousia. Il était un des livres les plus complets du fiqh Maliki. Bien qu’il n’existe plus, une grande partie est citée dans an-Nawadir d’Ibn Abi Zayd al-Qayrawani. Il a voyagé dans le monde entier à la recherche de la connaissance et pour vérifier ce qu’il a acquis. Il est mort en 238/852. Il a écrit plusieurs livres. Al-’Utbi était son élève et par conséquent la majeure partie de son travail vient par lui.



Ibn Juzayy’ : Muhammad Ibn Ahmad, Abul-Qasim ibn Juzayy al-Kalbi de Grenade, né en 693/1294, un savant Maliki et Imam dans le tafsir et le fiqh. Il a écrit al-Qawa’id al-Fiqhiya. Il est décédé en 741/1340



Ibn al-Mawwaz : Abu ’ Abdullah Muhammad Ibn Ibrahim al-Iskandari, élève d’Ibn al-Majishun et d’Ibn ’Abdu’l-Hakam et tôt systématisateur du fiqh de Maliki. Il a également étudié sous Asbagh et Ashhab. Il est mort en Syrie en tant que réfugié en 281/894 d’où il a fuit l’inquisition au sujet de la "création du Qur’an" (voir Mihna). Il a écrit un célèbre livre connu sous le nom d’al-Mawwaziya.



Ibn al-Qasim : Abu ’Abdullah ’Abdu’r-Rahman Ibn al-Qasim al-’Ataki (ou al-’Utaqi) ’ qui eut la connaissance et l’ascétisme. Il était un des compagnons de Malik qui a eu une influence énorme en s’enregistrant dans son école, puisqu’il était la source de Sahnun pour les problèmes de Malik. Dans l’école Maliki, il a eu la même position que Muhammad ’ibn al-Hasan ash-Shaybani dans l’école d’Abu Hanifa. Les deux ont transmis l’école et ont fait l’utilisation libre de l’ijtihad. Ibn al-Qasim a eu des avis qui ont différé de ceux de son shaykh, Malik, de sorte que certains ont dit qu’il a été dominé par son opinion. Ibn Abdul-Barr a dit de lui :" il était un faqih à l’opinion dominante. Il était un homme droit et immuable." Il a rencontré Malik après Ibn Wahb et est resté longtemps en sa compagnie (environ vingt ans). Il peut être considéré comme le transmetteur principal de fiqh Maliki comme le Mudawwana, duquel il est la source et qui est la plus grande compilation du fiqh Maliki. Il n’acceptait pas les salaires des gouvernants et il a dit : " il n’y a rien de bon dans la proximité des gouvernants." Il s’était assis avec eux au début, mais il les a abandonné. Il avait l’habitude de considérer qu’avoir un grand nombre de proches compagnons était une forme d’esclavage qui met un qadi en danger de commettre l’injustice et au savant de perdre de son temps. Il est mort en 191/806 à l’âge de 63 ans.



Ibn Rushd, Averroes. Ibn Rushd était un génie avec une connaissance encyclopédique. Il a passé une grande partie de sa vie fructueuse en tant que juge et en tant que médecin, pourtant il est connu dans l’ouest pour être le grand commentateur de la philosophie d’Aristote. Il est né à Cordova, Espagne en 520/1128 et est décédé en 595/1198. Son livre sur la jurisprudence Bidayat al-Mujtahid wa-Nihayat al-Muqtasid a été tenu pour certains comme probablement le meilleur livre sur l’école Maliki du fiqh. Son grand-père, Abu’l-Walid a été également connu comme Ibn Rushd et était un faqih Maliki qui a écrit al-Muqaddimat.



Ibn Wahb : Abu Muhammad ’Abdullah, ibn Wahb al-Fihri al-Misri né en 123/740, un savant en hadith. Il est resté avec Malik environ vingt années, et a également étudié avec plusieurs des compagnons d’az-Zubri. Il a également rapporté de plus de quatre cents shaykhs de hadith en Egypte, au Hijaz et en Irak. Ibn Wahb a noté que certains de ses hadiths étaient faibles. Il a dit : " si ce n’avait pas été Allah qui m’a sauvé par Malik et al-Layth, j’aurait été perdu." lui a été demandé : " comment cela ?" Il a répondu, " j’ai eu beaucoup de hadith et il m’a confondu. J’avais l’habitude de les présenter à Malik et al-Layth et eux indiquaient : "prenez ceci et laissez cela." Malik l’a estimé et l’a aimé. Il avait l’habitude de l’appeler " le faqih " quand il lui a écrit. Il a eu beaucoup d’excellents livres, y compris ce qu’il a entendu de Malik qui a été enregistré dans environ trente livres. Il a noté le Muwatta ’. Il a enregistré ses réponses aux questions et les a consultées. Il a été invité à accepter le poste de qadi mais a refusé et s’est retiré. Il est mort en 197/812 à l’âge de 72 ans.



’Iyad ’ Qadi : ’Iyad ’ ibn Musa, Abu’l-Fadl al-Yahsubi, né à Ceuta en 476/1083. L’Imam des terres musulmanes occidentales dans le hadith et la langue arabe, un faqih Maliki et un savant doué qui a écrit un certain nombre de livres, particulièrement ash-Shifa ’ et al Tartib al-Madarik qui se compose des biographies de fuqaha Maliki ’. Il était un qadi à Cordoue, à Grenade puis à Marrakech et il est mort empoisonné en 544/1149.



Khalil Ibn Ishaq al-Jundi : Un mufti Maliki du Caire et professeur chez le Shaykh Uniyya, la plus grande madrassa du Caire alors. Il est mort en 669/1365 ou 676/1374. Il a écrit le très populaire compilé Maliki, al-Mukhtasar.



Al-Qarafi : Shihab ad Din Abu’l-’Abbas Ahmad b. Abii-’Ma’Idris, un Maliki égyptien, mais un Berbère par origine de Sanhaja, né en 626/1228. Un faqih et un mufti Maliki qui a grandi dans Al Qarafa au Caire. Il était le savant Maliki le plus important de son temps au Caire. Il avait la connaissance de l’hébreu, de la grammaire, de la lexicographie, de l’algèbre, de la magie, de l’astronomie, et de l’ophtalmologie. Il a écrit Sharh Tanqih al-Fusul sur la théorie légale, al-Furuq sur les qawa’id, et un opus de six volumes de fiqh Maliki, adh-Dhakhira, censé être un des meilleurs livres sur le fiqh Maliki. At-Tamyiz était aussi un de ses livres. Il est mort en 684/1285.



Sahnun : Abu Sa’id ’Abdus-Salam Ibn Sa’id at-Tanukhi, le faqih Maliki et qadi de l’Afrique du Nord. Il a rencontré Malik mais n’a pris rien de lui. Il a écrit seize volumes de Mudawanna sur le fiqh de Maliki. Il est né en 160/776-7 dans Qayrawan. Il a voyagé et étudié, particulièrement à Tunis et en Egypte. Il est devenu Qadi en 234/848 sous le gouverneur Aghlabid, Muhammad ibn al-Aghlab, et a eu des centaines d’étudiants. Il est mort en 240/854.



ash-Shatibi : Abu Ishaq Ibrahim Ibn Musa al-Gharnati, (d 790/1388), un faqih Maliki qui a écrit al-I’tisam et al-Muwafaqat. Il a présenté les doctrines de Maqasid ash-Shari’a (les buts de la loi).



al-’Utbi : Muhammad Ibn Ahmad, savant de Cordova et élève d’Ibn Habib, qui a écrit al-’Utbiyya. Il était un des premiers à populariser l’école de Malik en Andalousia. Il est mort en 255/869. Son compilé s’est également appelé l’al-Mustakhraja.



ibn Fudi d’Uthman : ou Usuman dan Fodio ou Fodiye, né à Maratta, Nigéria du nord en 1168/1754. Il était un savant islamique et un Shaykh Qadiri. Il a dirigé le jihad de Fulam dans le nord du Nigeria avec son plus jeune frère, Abdullahi et fils Muhammad Bello. Il était un hafiz du Qur’an et un faqih Maliki, poète et savant. Il a été inquiété de la tendance au syncrétisme et il a fait l’hijra à partir des contrées du Gobir au nord et à l’ouest. Il a combattu pendant quatre années contre les peuples de Gobir et de Habe et est mort à Sifawa en 1230/18 17. Son célèbre livre, Ihya ’ as-Sunna, traite des pratiques quotidiennes de l’Islam. Il a écrit de nombreux livres, y compris le Kitab ’ Usul ad-Din et al-Masa’il al-Muhimma.



al-Wansharisi : Ahmad Ibn Yahya, un mufti Maliki de Fez, (d. 834/1430-914/1508). Il a une collection de douze volumes de fatwas appelés al-Mi’yar al-Mugbriban Fatawa ’Ulama ifriqiya wa’l-Andalus wa’l-Maghrib, " Le Classique, rapportant les fatwas des savants de Tunisie, d’Andalousia, et du Maroc ", et d’autres travaux.





Quelques-uns des Textes Maliki Importants




Bidayat al-Mujtahid : " Le début du Mujtahid " par Ibn Rushd, un compte systématique des principes de la dérivation des jugements dans le fiqh. Sa portée s’étend aux autres écoles de fiqh. Certains le considèrent comme étant le meilleur livre écrit dans l’école Maliki.



al-Mawwaziya : Une des sources principales de l’école Maliki qui a été écrite par Ibn al-Mawwaz. Elle est extrêmement détaillée et complète dans sa discussion de toutes les sources.



al-Mi’yar : Al-Mi’yar ai-Mughriban Fatawa ’ Ulama ’ Ifriqiya wa’l-Andalus wal-Maghrib, " Le Classique, rapportant les fatwas des savants de Tunisie, d’Andalousia, et du Maroc " par al-Wansharisi. Une collection complète de fatwas. Un des domaines qu’il couvre est le fiqh an-nawazil.



al-Mudawwana : Le fameux compilé légal Maliki de Sahnun. Il contient les réponses d’Ibn al-Qasim aussi bien que certaines des réponses d’Ibn Wahb. Ce s’appelle parfois l’al-Mukhtalita (mélangée ) parce que les problèmes sont réunis ensemble dans divers chapitres. Mukhtasar al-Akhdari : Un petit livret traitant de la pureté et de la prière par al-Akhdari.



Mukhtasar Khahil : Le principal manuel légal Maliki par Khalil qui est si comprimé qu’il exige des commentaires qui sont en grand nombre.



al-Mustakhraja : Voir l’al-’Utbiya. al-Muwatta ’ : Le célèbre compilé de fiqh et de hadith de Malik. Pratiquement tous les hadiths qu’il contient sont acceptés par al-Bukhari. Ash-Shafi’i a dit de lui :" après le livre d’Allah, il n’y a aucun livre sur terre aussi proche du Qur’an que celui de Malik." Il y a deux révisions qui ont survécues : celle de Yahya ibn Yahya al-Laythi al-Masmudi et celle de Muhammad ibn al-Hasan ash-Shayban.



al-Qawa’id al-Fiqhiya :" Règles de Fiqh " par lbn Juzayy al-Kalbi (d. 741/1340), un volume sur des jugements légaux selon l’école Maliki accompagnés des différences et des accords avec les autres écoles.



Rissala : Par Ibn Abi Zayd al-Qayrawani, un sommaire immensément populaire des principaux éléments du Shan’a. On le connaît également comme Bakara as-Sa’d, " le début du bonheur ", et Zubda al-Madhhab, " la crème des écoles ". Ibn Abi Zayd l’a écrit à l’âge de dix-sept pour parer l’influence du Fatimides. Il couvre chaque chose du dogme de manière courtoise.



al-’Utbiyya : Ou al-Mushtakhraja, une collection bien connue des avis de Malik, écrite par Muhammad al-’Utbi. Quelques contemporains ont dit qu’il contient un certain nombre d’erreurs. Il contient des questions peu communes et omet souvent de mentionner comment elles lui ont été communiquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dhulqarnayn.forum-actif.eu
 
Le madhab malikite: savants et ouvrages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RETRAITES
» La Normandie dans les manuels scolaires.
» le prix du livre
» Chien savant
» Stage et CDD en bibliothèques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand :: Islam sunnite :: Droit (fiqh)-
Sauter vers: