Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand

Le forum des musulmans européens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le madhab hanafi: Savants et ouvrages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdul Wahid
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Le madhab hanafi: Savants et ouvrages   Mar 3 Juin - 12:47

Le Madhhab Hanafi

Abou Hanifa : Abou Hanifa an-Nu’man Ibn Thabit fut le fondateur de l’école Hanafi à Bagdad. Il est un des quatre Imams et est connu pour avoir développer le “ra’y” (opinion juridique). Il a renoncé au sommeil et était appelé le "piquet" parce qu’il avait l’habitude de se tenir debout pendant de longues périodes dans des prières de nuit. Il dormait seulement entre le Zuhr et l’Asr. Il a grandi dans Koufa et le Calife al-Mansour lui a demandé d’accepter le poste de qadi qu’il a refusé. Al-Mansour l’a alors emprisonné et l’a battu jusqu’à ce qu’il meurt. Il ne serait jamais assit en présence de quelqu’un qui a prêté de l’argent sans lui dire à chaque fois : « Chaque prêt qui apporte un avantage est usure ». Il est mort en 150/767 (qu’Allah lui fasse miséricorde).

Principaux savants hanafi (qu’Allah leur fasse miséricorde)

Abu Yusuf : Ya’qub ibn Ibrahim ibn Habib al-Ansari al-Baghdadi est né à Koufa en 113/731. Il était l’étudiant d’Abou Hanifa et le premier à propager son école, un maître de hadith, un brillant juriste et avait une connaissance étendue du tafsir. Il fut qadi à Bagdad pour al-Mahdi, al-Hadi et Haroun ar-Rashid, qui ont fait de l’école Hanafi le code d’état officiel pour les ’Abbasides. Il fut également le premier à écrire les principes (usul) de fiqh (jurisprudence) Hanafi, et était un mujtahid. Il est mort à Bagdad en 182/798. Il a écrit Kitab al-Kharaj sur les taxations et les questions constitutionnelles.

Al-Hasan ibn Ziyad al-Lu’lu’i : Un des célèbres étudiants d’Abou Hanifa et un faqih de Koufa. Il a écrit plusieurs travaux pratiques sur les lois, y compris un manuel pour les qadis. Il est devenu qadi de Koufa en 194/8 10 et y est mort en 204/820.

Ibn ‘Abidin : Muhammad Amin ibn ‘Umar né à Damas en 1198/1784. Originellement un Shafi’i, il a changé et est devenu l’imam Hanafi de son époque. Son œuvre la plus célèbre est les huit volumes de Hashiyya Radd al-Muhtar, qui fait autorité dans l’école Hanafi. Il a écrit sur divers domaines de connaissance et est mort en 1252/1836.

al-Khassaf : Abou Bakr Ahmad Ibn ’ Amr. Son kitab (livre) « Adab al-Qadi » a une place spéciale en littérature Hanafi. Il était un avocat à la de cour de Bagdad pour le Calife ‘Abbasside al-Muhtadi. Quand al-Muhtadi a été assassiné en 256/869, sa maison a été saccagée. Il est mort en 261/1874.

aI-Marghinani Ali Ibn Abi Bakr, auteur du livre de fiqh Hanafi, al-Hidaya. Il est mort en 593/1196.

Muhammad ibn al-Hasan : Voir ash-Shaybani.

An-Nasafi : ‘Abdullah ibn Ahmad, Abu ‘Abdu’r-Rahman d’Idhaj, un village près d’Isphahan. Un des grands imams Hanafi de son temps qui a écrit sur l’usul (principes), le fiqh (la jurisprudence) et ’ la ’aqida (dogme). Il a écrit un tafsir en trois volumes appelé Madarik at-Tanzil. Il est mort à Idhaj en 710/1310. [Il y a trois autres savants renommés appelés également an-Nasafi]

al-Quduri : Abou’l-Husayn Ahmad Ibn Muhammad. Auteur d’un abrégé ou d’un Mukhtasar très bien connu. Il est mort en 428/1036-7.

as-Sarakhsi : Muhammad ibn Ahmad, Abu Bakr, un grand Imam Hanafi, mujtahid, qadi et auteur des trente volumes encyclopédiques d’al-Mabsut, dictés à ses étudiants alors qu’il était emprisonné dans une cellule souterraine de Uzjand près de Ferghana, pour avoir conseillé un chef local au sujet de la religion (din). Il a écrit plusieurs livres et est mort à Ferghana en 483/1090.

ash-Shaybani Muhammad ibn Hasan, Abou ‘Abdullah est né à Wasit en 131/748. il était un Imam mujtahid. Il a é té formé par Abou Hanifa, Abou Yousouf et Malik. Ila grandit à Koufa où il a rencontré Abou Hanifa et rejoint son école. Puis il s’est rendu à Bagdad, où le Calife abbasside Haroun ar-Rashid fit de lui un qadi. Il a transmis al-Muwatta ’ de Malik. Il était un des Cheikhs d’ash-Shafi’i. Il a écrit beaucoup de livres et est mort à Rayy en 189/804. Il a comme livre Kitab al-Asl ou al-Mabsut, al-Jami’ as-Saghir et al-Jami ’ al-Kabir.

at-Tahawi : Imam Abou Ahmad ibn Muhammad al-Misn at-Tahawi al-Hanafi. Taha est un village en Egypte. Il a commencé comme ash-Shafi’i, étudiant avec al-Muzani, qui était son oncle. Un jour al-Muzani lui a fait remarqué : " Par Allah, vous n’avez rien accompli". At-Tahawi s’est fâché et s’en est allés chez Ibn Abi ’ Imran al-Hanafi puis est devenu un Hanafi, si désireux de fonder cette école qu’il a exigé que la transmission des rapports de l’histoire se fasse selon son école. Il a employé ce que d’autres ont considérés comme des arguments faibles, selon al-Bayhaqi. Une de ses œuvres la plus célèbre est le "commentaire sur les significations des traditions" et également un Mukhtasar de fiqh Hanafi. Il est né en 239/85 1 et est mort en 321/932.

Zufar ibn al-Hudhayl : Un des élèves les plus brillants d’Abou Hanifa. Il a été considéré comme le plus perceptif dans l’utilisation correcte de l’analogie dans le raisonnement légal. Aucun livre n’a été transmis par lui. Il était qadi à Bassora où il est mort en 158/775 à l’âge de 84 ans.


Quelques œuvres Hanafi

Bada’i ’ as-Sana’i ’ : Par Abou Bakr al-Kashani (587/1191), une classification systématique de fiqh.

Fatawa ’ Alamgiriya : Une collection de fatwas faites par des juristes sous l’empire Moghol entre les l2 et l8 ème siècle sous le règne de ’Alamgir. Il a été édité par Nizam ad-Din Burhanpun et vingt-quatre autres savants. Les sections traitant du culte sont des classiques dans le modèle, alors que ceux qui traitent du droit pénal et du code civil sont plus pragmatiques. Une source pour la loi musulmane en Inde.

Hashiya Radd al-Muhtar : Par Ibn ’Abidin (1252/1836).

al-Hidaya : Par al-Marghinani (593/1196). Un des textes les plus importants décrivant l’école Hanafi qui a formé un des bases pour le fiqh Hanafi dans le second continent. Le Hidaya est un commentaire sur le Bidaya al-Mubtada, un travail concis sur le fiqh par le même auteur. Il y a beaucoup de commentaires et de sommaires écrits là-dessus. Il a été traduit en persan et en Anglais.

Kitab aI-Kharaj : Par Abou Yousouf (182/798), un des premiers textes légaux qu’Abou Yousouf a écrit pour le Calife abbasside ar-Rashid. C’est un traité sur les taxations et les questions constitutionnelles. Il a clarifié les sources du revenu financier pour l’état et les domaines de l’imposition (impôt) dans le grand détail, se basant sur le Qur’an, les transmissions du Prophète (Puisse Allah faire ses éloges devant les plus hautes assemblées et lui accorder le salut), et les fatwas des compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux). Il cite des hadiths et déduit leurs raisons fondamentales et l’action des compagnons.

al-Mabsut : C’est le titre de deux principales sources dans l’école Hanafi. L’un est de ash-Shaybani (189/804) et est l’un des premiers textes de l’école et est parfois connu comme al-Asl. Il est le plus grand des livres d’ash-Shaybani dans lequel il a rassemblé les questions sur lesquelles Abou Hanifa a donné des fatwas. Chaque chapitre commence par des traditions qu’il considère fondées et puis des questions appropriées et leurs réponses. Il donne une des premières images de fiqh irakien, mais pas le raisonnement légal derrière lui. Le deuxième livre avec ce même titre est par as-Sarakhsi (483/1090) qui est complet et basée sur un travail non publié par al-Marwazi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dhulqarnayn.forum-actif.eu
 
Le madhab hanafi: Savants et ouvrages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RETRAITES
» La Normandie dans les manuels scolaires.
» le prix du livre
» Chien savant
» Stage et CDD en bibliothèques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand :: Islam sunnite :: Droit (fiqh)-
Sauter vers: