Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand

Le forum des musulmans européens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le madhab shafi'i: Savants et ouvrages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdul Wahid
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: le madhab shafi'i: Savants et ouvrages   Mar 3 Juin - 12:43

Le Madhhab Shafi’i

Ash-Shafi’i : Abou ‘Abdullah Muhammad Ibn Idris, le célèbre savant est né à Ghazza en 150/767 et a grandi à la Mecque. Il appris le Qur’an par coeur dès l’age de sept ans. Il connaissait la grammaire, la poésie et la langue arabe. Il a mémorisé le Muwatta (de l’Imam Malik) en une seule nuit. Il a donné des fatwas quand il avait quinze ans. Il a voyagé au Yémen, à Bagdad avant de s’établir en Egypte. Il fut le fondateur d’un des quatre madhhabs (école juridique). En fait, il a créé deux écoles : La première, la "vieille école" qui était basée en l’école de Médina, et puis la "nouvelle école" qu’il créa quatre ans après son arrivée au Caire. Il a écrit al-Umm et ar-Rissala. Il fut le premier à formuler les principes des versets abrogatoires et abrogés. Il est mort en 204/820 (Rahmatullah ‘aleyhi).


Principaux fuqaha (savants) Shafi’i’ (Rahmatullah ‘aleyhim)

Ahmad Ibn an-Naqib al-Misri : Ahmad Ibn Lu’lu’ ar-Rumi, Shihab ad-din. Son père était un chrétien converti d’Antakya, en Turquie, qui a été à l’origine capturé et asservi par un prince musulman qui l’a instruit et l’a libéré. Alors il lui a servi de capitaine (naqib) avant de devenir un soufi dans le Baybariyya du Caire où Ahmad est né en 702/1302. Ahmad a mémorisé les sept qira’at (lectures du Qur’an) et a étudié le fiqh de Shafi’i, le tafsir, l’arabe, et le soufisme. Il a écrit l’Umdat as-Salik. Il est mort de la peste en Ramadan 769/1368 à l’âge de 67 ans.

Al-Baghawi : Abou Muhammad al-Husayn Ibn Mas’oud, est né à Bagha, près de Herat fut un Imam Shafi’i dans divers domaines. Son père était un fourreur. Il fut connu de ses contemporains comme " Revificateur du Din (religion) ". Il a écrit un livre Sharh as-Sunna comprenant seize volumes, faisant référence au fiqh Shafi’i et à son fondement. Il a aussi écrit un tafsir appelé Lubab at-Ta’wil. Il est mort à Marw en 510/1117. Il a publié le Masabih as-Sunna qui est une collection de hadiths.

Al-Bayhaqi : Ahmad ibn al-Husayn, Abou Bakr est né à Khasrajand, un village d’Ahmad dans la banlieue de Bayhaq près de Nishapur. Il a publié près de 1.000 volumes. Al-Bayhaqi fut un des grands Imams en hadith et en jurisprudence Shafi’i. Il a écrit certains livres importants, tel que As Sunan al-Kubra, as-Sunan as-Sughra, al-Mabsut, et al-Asma’ wa’s-S ifat. Il est mort à Nishapur en 458/1066.

Al-Ghazali : Muhammad Ibn Muhammad, Abou Hamid at-Tusi, l’Imam Shafi’i et soufi né à Tabiran, près de Tus en 450/1058. Il a étudié le fiqh avec al-Juwaym. Il a enseigné dans la Madrassa Nizamiyya avant de devenir un soufi. Il a été surnommé " le deuxième Shafi’i". Il est mort à Tabiran en 505/1111. Il fut l’auteur de beaucoup de livres, dont le très connu Ihya ’Ulum ad-Din.

Ibn ‘Abdu’s-Salam : ‘Izz Ibn ‘Abd as-Salam as-Sulami, "le Sultan des savants" est né à Damas en 577/1181. Il était un savant Shafi’i et un compagnon de l’Imam Abou’l-Hasan ash-Shadhili. Sa réputation fut une matière de légendes. À Damas comme khatib, il a refusé de porter le noir, de parler dans le saj’ ou de féliciter les princes. Quand as-Salih Isma’il a fait des concessions aux croisés, Ibn ’ Abdu’s-Salam l’a condamné du minbar. Il a refusé les compromis dans tous les cas et quoi qu’il en fut. Il a plus tard démissionné et s’est retiré pour écrire un certain nombre de livres sur le fiqh Shafi’i, le tafsir, et d’autres secteurs légaux. Son chef d’oeuvre fut Qawa’idal-Ahkam fi Masalih al-Anam. Il est mort en 660/1262.

Ibn Hajar al-Haytam : Ahmad Ibn Muhammad est né en 909/1504 à Abou Haytamen en Egypte occidentale. Il fut l’Imam Shafi’i de son temps. Il a reçu la permission de donner des fatwas quand il avait à peine 20 ans. Il est mort à la Mecque en 974/1567. Il a écrit beaucoup de travaux définitifs sur le fiqh Shafi’i, particulièrement Tuhfat al-Muhtaj un commentaire sur Minhaj at-Talibi d’an Nawawi, al-Fatawa al-Kubra, et az-Zawajir.

Ibn as-Salah : Abou ‘Amr ‘Uthman ibn ‘Abdu’r-Rahman ash-Shahrazuri, connu sous le nom d’Ibn as-Salah. Un important savant Shafi’i. Il était un Kurd né à Sharkhan en 577/1181. Il a étudié dans beaucoup de villes et est devenu un maître de hadith. Un de ses professeurs était Ibn Qudama. Il fut nommé à la tête du Dar al-Hadith à Damas. Il a écrit un certain nombre de livres sur diverses matières, y compris le fiqh. Il a une collection célèbre de fatwas appelés Fatawa Ibn as-Salah. Il est mort en 643/1245.

Al-Juwayni : Abu’l-Ma’ali ‘Abdu’l-Malik ibn ‘Abdullah, Imam des deux Harams, l’Imam des Arabes et des non Arabes, unique dans sa période, possesseur de vertus et auteur d’excellents livres. Nizam al-Mulk lui a construit une madrassa à Nishapur. Il a écrit dix-neuf volumes d’incomparables travaux, Nihaya al-Matlab, sur l’école Shafi’i. Il fut le Cheikh d’al-Ghazali et est mort à Nishapur en 478/1085.

Al-Mawardi : ‘Ali ibn Muhammad, le Qadi, est né à Bassora en 364/972 et est mort à Bagdad en 450/1058 âgé de 86 ans. Sa compétence en fiqh, en éthique, en science politique et en littérature s’est avérée utile renforçant sa respectable carrière. Après sa nomination initiale comme qadi, il a été graduellement promu à de plus hauts postes, jusqu’à ce qu’il soit devenu le Qadi en chef à Bagdad. Le calife abbasside al-Qa’im ‘Amri’llah l’a nommé son ambassadeur itinérant et l’a envoyé dans un grand nombre de pays à la tête de missions spéciales. Il était un grand juriste, muhaddidi, sociologue et un expert en matière de science politique. Son livre, al-Hawi, sur les principes de la jurisprudence est tenu en haute estime. Sa contribution en science et en sociologie politiques comporte un certain nombre de livres dont le plus célèbre est al-Ahkam as-Sultaniya.

Al-Muzani : Abou Ibrahim ibn Isma’il, est né en 175/791 en Egypte. Ash-Shafi’i a dit de lui : "S’il avait débattu avec Shaytan, il l’aurait vaincu". Il était un mujtahid Shafi’i et a écrit al Mukhtasar, un livre sur le fiqh Shafi’i. S’il manquait une prière fard (obligatoire), il la priait vingt-cinq fois et il avait l’habitude de laver gratuitement les morts espérant la récompense (divine). Il est mort en 64/878.

An-Nawawi : Yahya ibn Sharaf, Abou Zakariyya est né dans le village de Nawa dans la plaine de Horan dans le sud de la Syrie en 631/1233. Il était l’Imam des derniers Shafi’ites et a écrit beaucoup de livres : Minhaj at-Talibin, Kitab al-Adhkar, Riyad as-Salihin et d’autres livres. Il a vécu dans la plus grande simplicité et après 27 années passées à Damas, il est retourné chez lui et est mort à l’âge de 44 ans en 676/1277.

Rabi’ ibn Sulayman al-Muradi : Abou Muhammad, il fut longtemps étudiant et le principal transmetteur des livres d’ash-Shafi’i. Il fut connu comme " mu’adhdhin " (muezzin) parce qu’il fit l’adhan dans la mosquée de Fustat jusqu’ à sa mort en 270/884.

Ar-Rafi’i : ‘Abdu’l-Karim ibn Muhammad, Abu’l-Qasim est né à Qazwin en 557/1162. Il fut l’Imam de son temps en fiqh et en tafsir. Il représenta l’Imam an-Nawawi la principale référence de l’école postérieure Shafi’i. Son œuvre principale est un commentaire sur al Wajiz d’al-Ghazali, intitulé Fadl al-’Aziz. Il fut un mystique et un ascète. Il est mort à en 623/1226.

As-Subki : Taqi ad-Din ‘Ali ibn ‘Abdu’l-Kafi est né à Subk en Egypte en 683/1284. Il était un savant et mujtahid Shafi’i. Il a écrit plus de 150 livres dont at-Takmila, un supplément d’onze volumes au livre d’an-Nawawi’, Sharh al-Muhadhdhab, Fatawa as-Subki en deux volumes, et al-Ibhaj fi Sharh’ al-Minhaj. Il s’est rendu à Damas en 739/1339 où a été fait qadi. Pour cause de maladie il a été remplacé par son fils et est revenu au Caire où il est mort en 756/1355.



Littérature Shafi’i


al-Ahkam as-Sultaniya : "Les lois du gouvernement islamique " par Abou’l Hasan al-Mawardi (décédé en 450/1058). Une œuvre classique sur les lois du gouvernement islamique dans la pratique. Il traite des principes de la science politique, en se référant tout particulièrement aux fonctions et aux devoirs des Califes, du premier ministre et des autres ministres, les relations entre divers éléments du public et le gouvernement, les mesures de renforcer le gouvernement et de lui assurer la victoire dans la guerre. Il est considéré comme étant l’auteur et le défenseur de la "doctrine de la nécessité" en science politique.

Fath al-’Aziz : " la victoire du puissant ", par ar-Rafi’i (décédé en 623/1226) qui est un commentaire sur al-Wajiz d’al-Ghazali, qui a servi de base pour al Minhaj at-Talibin d’an-Nawawi. C’est une référence principale de l’école Shafi’i.

Minhaj at-Talibin : Par l’Imam an-Nawawi (décédé en 67611277), une référence qui fait autorité pour l’école Shafi’i. Il est vu comme un commentaire d’al-Muharrar d’ar-Rafi’i. Il renvoie à al-Juwayni par l’intermédiaire d’ar-Rafi’i et d’al-Ghazali. Il y a plusieurs commentaires de ce livre. al-Mustasfa min ‘Ilm al-Usul : Un livre d’al-Ghazali sur usul al-fiqh (les principes de la jurisprudence).

Nihaya al-Matlab : Par al-Juwayni (47811085), une collection massive en quinze volumes sur l’école Shafi’i. Sharh as-Sunna : Par al-Bayhaqi (45811066), une œuvre comprenant seize volumes traitant le fiqh Shafi’i et sa base.

at-Tanbih : Par ash-Shirazi (47011083), une œuvre classique sur la doctrine Shafi’i.

Tuhfat al-Muhntaj : D’Ibn Hajar al-Haytami (974/1567) est un commentaire du Minhaj at-Talibin d’an-Nawawi. Il est un des principaux textes Shafi’i qui fait autorité.

’Umdat as-salik : Par Ibn an-Naqib (769/1368) est un concis de l’école Shafi’i qui a été traduit en anglais par Nouh Keiher intitulé "Le refuge du voyageur". al-Umm : Par ash-Shafi’i (204/820) est une collection de sept volumes qui contient le fiqh final de l’école d’ash-Shafi’i’.

al-Wajiz : Par al-Ghazali (505/1111) est une synthèse de l’école Shafi’i.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dhulqarnayn.forum-actif.eu
 
le madhab shafi'i: Savants et ouvrages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RETRAITES
» La Normandie dans les manuels scolaires.
» le prix du livre
» Chien savant
» Stage et CDD en bibliothèques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand :: Islam sunnite :: Droit (fiqh)-
Sauter vers: