Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand

Le forum des musulmans européens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La sourate de la Caverne et les 7 dormants d'Ephese.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
At-Târiq



Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: La sourate de la Caverne et les 7 dormants d'Ephese.   Mar 22 Juil - 16:24

La sourate de la Caverne et les 7 dormants d'Ephese.

Alors que le dernier numéro de la revue "Vers la Tradition" consacre un article tres interessant au symbolisme coranique des sept dormants et de la Caverne initiatique, j'ai rassemblé des extraits tirés de divers ouvrages traitant du sujet.
J'ai aussi laissé à la fin de ce bulletin quelques liens sur le pélerinage islamo-chrétien des Côtes d'Armor en Bretagne qui se rattache à la légende des Dormants.

Je renverrai tout d'abord l'interessé à l'article intitulé "Artémis d'Ephèse et la légende des Sept Dormants" de Jacques Bonnet publié dans le numéro 112 de "Vers la Tradition":
"Les sept martyrs d'Ephese ont été vénérés à la fois dans tout l'Islam et dans toute la Chretienteté...
et symboliquement, la tombe des Dormants est un vase d'immortalité gardé, dans le récit du Coran par un chien que les commentataires musulmans identifient aux personnages toujours vivants que sont Elie ou El-Khidr.
Ce rôle est rempli, dans le Christianisme, sous la forme de ses reliques, par sainte Marie-Madeleine."
"L'ascension vers les étoiles: C'est en effet dans le monde céleste que les Dormants d'Ephèse ont été transportés par leur vie prolongée et leur réssurection.
Tout comme dans les mythes antiques où des personnages sont mués en constellation ( c'est le cas notamment de l'Ours des Pleiades),
la Tradition Musulmane fait correspondre les Sept Dormants aux sept étoiles de la Grande Ourse, la tradition populaire occidentale à la "rosée celeste des sept Pleiades qui bénit la fin de l'année, fin juillet".
Ainsi la légendes des 7 Dormants s'acheverait par l'ascension vers le Pôle Celeste représenté par les étoiles de la Grande Ourse, vers cette terre de Borée dont on a parlé à propos d'Artémis ou vers son substitut zodiacal et atlante, les Pleiades.
Toutefois il semble que la Tradition Islamique ait fait évoluer cette orientation vers le Pôle Sud représenté par l'étoile Canope, de la constellation du navire Argo.
Louis Massignon a longuement développé ce renversement, il rattache ce déplacement aux migrations des peuples en direction du Sud,
non seulement des Arabes à la suite de l'exil d'Isamel, mais plus anciennement, des peuples préhistoriques chassés par la civilisation neolithique et des mégalithes inscrits dans l'hemisphere boréal.
...Le nom même de "navire Argo" donné à une constellation circumpolaire de l'hemisphère austral est significatif.
Ce serait le rôle de Sirius et de la constellation du Chien d'avoir servi de guide et de relais...
De fait, l'etoile polaire de l'hemisphere boréal, les Gémeaux, Sirius et Canope sont situés sur le méridien céleste reliant le pôle Nord au Pôle Sud.
Cela pourrait expliquer le rôle ambivalent du Chien, à la fois bienfaisant et malfaisant,
le voyage pour le Pôle Sud représente un danger, un retournement qui n'est pas permis à tous, comme on le voit dans la condamnation que Dante porte contre Ulysse parti dans cette direction, à la recherche de l'île où Dante situe la montagne du Purgatoire.
Tout cela montre que la mention du chien dans la légende des Dormants, peut avoir une correspondance celeste, reliant les Sept de l'Ourse Polaire à la constellation polaire australe.
Quoi qu'il en soit, les Sept Dormants orientent bien sur le Pôle Celeste qui est le but suprême...."


Pierre Gordon dans "L'origine de l'Humanité d'après les traditions anciennes" précise quand à lui :
"La sourate 18 du Coran tire l'appellation sous laquelle elle est connue, de ce qu'il y est d'abord fait mention de la caverne des sept dormants.
D'après lesrécits de l'Orient, ces sept personnages seraient des jeunes garçons, qui auraient été murés dans une caverne, près d'Ephèse, lors de la grande persecution de l'Empereur romain Dèce( milieu du IIIeme siècle de notre ère),
et que l'on aurait retrouvés vivants deux siècles plus tard... Celle-ci mettait en relief - comme le font de leur côté tant de récits celtiques- que le monde souterrain ignore la notion du temps humain."

Nous retiendrons aussi Julius Evola qui dans "Méditations du haut des cîmes" évoque lui aussi ce symbolisme : " Le bouddhisme connaît le "Mont du Voyant" où disparaissent les hommes parvenus à l'Eveil spirituel, décrits dans le Majjhima-Nikâya comme "plus q'humains, êtres invaincus et intacts, qui ont éteint le désir parvenus à la Délivrance".
Les traditions taoîstes extremes-orientales nous disent la même chose du mont Kuen-Lun, où de légendaires personnages "royaux" auraient
trouvé le "breuvage d'immortalité".
On a quelquechose de semblable dans la tradition islamique, avec l'occultation dans la montagne d'êtres qui ont été initiés, ont connu la pureté et se sont libérés des liens de la mort."


Asia Mysteriosa, cet ouvrage ésotérique étroitement lié à la Fraternité des Polaires, écrit par Zam Bhotiva en 1930 fait lui aussi référence à l'aspect ésotérique de la caverne dans l'islam qu'il rapproche à l'Agartha:
"Mahomet semble aussi faire allusion à la tradition de l'Agartha, lorqu'il parle dans le Koran, des "Compagnons de la Caverne".
Il se sert d'ailleurs à leur sujet, coïncidence tout au moins étrange, de la symbolqiue numérale 3-6-9 ( verset 21)..."

Voila un certain nombre de pistes concernant l'etroite analogie symbolique entre la Montagne Polaire, la Caverne initiatique des Sept Dormants et l'Agartha qui ne demandent qu'à être développées...

On sait aussi que Louis massignon a inauguré en 1954 dans les Côtes d'Armor un pélerinage regroupant Chrétiens et Musulmans autour de la légende des Sept Dormants transposée dans l'aire géographique Bretonne.
Il est interessant de noter à ce sujet que la légende des Dormants d'Ephèse christianisée était connue dans la tradition celtique antérieure comme la légende d'origine antédiluvienne d'Enez Sizun ( l'île des sept dormantes) qui n'etait pas non plus sans rappeller celle des Hesperides.

Voici quelques liens conçernant ce pelerinage du 24 Juillet que j'espère moi-même entreprendre sous peu, inch'allah.



http://www.bldt.net/Om/spip.php?article261


http://www.teheran.ir/spip.php?article17


et puis pour finir lien vers un article du livre les 7 fils du derviche qui lui aussi se rattache au symbolisme énuméré tout au long de ce bulletin:

http://talvera.hautetfort.com/archive/2008/01/25/jean-parvulesco-le-secret-de-la-romance.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La sourate de la Caverne et les 7 dormants d'Ephese.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la caverne aux merveilles (69)
» l' ARAF
» Petit guide illustré pour comprendre l’islam
» aider à l'expulsion d'un embryon qui ne se développe pas
» La caverne d'Ali Baba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand :: Traditions :: Défense de la Tradition-
Sauter vers: