Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand

Le forum des musulmans européens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 pour contrer l'islamophobie : unité et symbiose des unités arabes et européennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chamil



Messages : 10
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: pour contrer l'islamophobie : unité et symbiose des unités arabes et européennes   Jeu 5 Juin - 13:05

SYMBIOSE DES UNITES ARABE ET EUROPEENNE



« ... et c’est l’honneur de Frédéric II d’avoir courageusement envisagé, pour y faire face, un solide front franco-arabe. ... La croisade, nous venons de voir qu’il désirait la clore en Syrie par la réconciliation de la chrétienté et de l’Islam . »

(Frédéric II Hohenstaufen - Empereur - 1194 - 1250, in « FIGURES DE PROUE » par René Grousset, de l’Académie Française, Ed. Plon 1949)

« Nous voulons la paix en Méditerranée...

Nous voulons préserver les intérêts arabes et européens et développer la coopération entre nous. » (col . M. KADDAFI)



C’est du géant de notre histoire, Frédéric II Hohenstaufen, que l’académicien français René Grousset écrira : "la civilisation byzantine comme la civilisation arabe, il en goûtait trop la haute valeur pour ne pas s’obstiner à les combattre".

Frédéric II Hohenstaufen, petit-fils de l’empereur Frédéric Barberousse, signait avec le Sultan, à Jaffa, le 11 février 1229, un traité d’entente qui mettait fin à la croisade "sans combat". Roi de Sicile avant d’être Empereur germanique - c’est-à-dire empereur d’Europe -, il eut une garde militaire personnelle musulmane et fut l’auteur des "Constitutions de Melfi" dont Jordan dira qu’elles sont « la seule codification que le Moyen-Age latin puisse opposer aux grands recueils de l’époque romaine.

Ce préambule pour montrer que l’idée d’une politique d’amitié arabe, pour l'Europe, n’est pas nouvelle. Rappelons que dans l’histoire des hommes exceptionnels de l'Europe, entre Charlemagne et Charles-Quint, on ne retrouve dans la chronologie de ces sept siècle qu’un géant : Frédéric II, l’homme qui régna de Stettin à Palerme, l’homme qui, en plein Moyen-Age, concevait un Etat moderne, laïque et centralisé. La Papauté détruira son oeuvre après la mort du géant et assassinera ses enfants.



LE MARCHE COMMUN ET LE MOYEN-ORIENT

En 1964 Israël a conclu avec le Marché Commun européen un premier accord commercial.

Trouvant limités les effets de cet accord, Israël a entrepris, depuis 1966, des démarches pressantes pour devenir membre à part entière du Marché Commun. Sans doute son admission au Marché Commun permettrait elle à Israël d’obtenir des avantages très importants :

fleche02.gif (150 bytes)L’accroissement de ses échanges commerciaux et de développement de ses relations économique avec les pays du Marché Commun, d’autant plus souhaitée que l’économie d'Israël n’est pas établie sue des bases solides.

fleche02.gif (150 bytes)L’obtention d’un surcroît d’appui politique et économique de la part des autres pays membres.

fleche02.gif (150 bytes)Le renforcement de la situation internationale d'Israël au sein de l’ONU et des autres organisations internationales.

fleche02.gif (150 bytes)L’intensification de la propagande israélienne et le freinage des relations économiques entre les pays arabes et les pays du Marché Commun.

Comme d’habitude, les sionistes ont copieusement inondé la presse pour démontrer aux Européens que l’admission d'Israël au Marché Commun n’est pas dans l’intérêt d'Israël, mais bien dans l’intérêt du Marché Commun ! Pourtant la réalité économique est tout autre !



LA MEDITERRANNEE EN COMMUN

Depuis treize siècle, l'Europe et l'Islam se rencontrent en Méditerranée, s’affrontent, se déchirent, se découvrent. Se découvrent et s’apprécient. Car un long combat peut conduire parfois mieux que tout moyen à la compréhension. Ce que nous avons de commun avec le monde arabe est la Méditerranée, cette mer souillée par la présence de la VI Flotte US.

Comme pour nous, Européens, les Arabes n’ont pas de plus grand ennemi que les Américano-sionistes.

Le Stade Département qui empêche l’unification de l'Europe à travers le jeu de ses marionnettes collaboratrices, a, hélas, aussi trouvé de nombreuses marionnettes dans le monde arabe. La politique - la grande politique, dans le sens du mot anglais "policy" - des Etats-Unis est l’empêchement de l’unité européenne et simultanément l’empêchement de l’unité arabe.

L’unité arabe signifierait la liquidation de la domination américaine au Moyen-Orient. L’unité européenne signifierait la fin de l’hégémonie américaine sur le monde.

Aussi ces soudards qui furent les assassins de l’héroïque peuple vietnamien, ces mêmes soudards de luxe qui traînent depuis des décennies dans les bordels de Francfort, ou du Borinage sont en Méditerranée pour y assurer la pérennité des agresseurs impérialistes.

Il faut vider la Méditerranée de la VI Flotte US.

Il faut organiser l’asphyxie lente et implacable de cette Armada des mercenaires de l’impérialisme US. en dressant tous les peuples riverains contre eux. Il faut que plus un marin américain n’ose descendre sur le quai seul à Naples ou à Gênes, il faut que les grèves soient organisées dans tout le bassin méditerranéen et que le moindre ravitaillement leur soit refusé. Tout le littoral méditerranéen doit devenir farouchement hostile aux Américains, une zone dangereuse pour les Américains, un piège, un cimetière.

Une fois ma VI Flotte hors de Méditerranée, on pourra facilement contraindre l'Etat d'Israël à une juste paix.



LES AMIS EUROPEENS DU MONDE ARABE

La brutalité de l’occupation israélienne en Palestine a créé un sentiment de répulsion dans les couches saines du peuple européen. Mais la presse philo-sioniste veille au grain et étouffe ce sentiment populaire.

Nos amis arabes doivent savoir que la "politique" européenne est entièrement contrôlée par les américains. Que nos amis arabes lisent et pensent avec attention toute la presse européenne. Les américano-sioniste tiennent en mains à la fois la droite et la gauche européenne.

En Europe, les Arabes n’ont pour amis les couches saines du peuple et des groupes révolutionnaires nationaux pan-européens.

La bourgeoisie européenne collabore avec l’occupant américain, la presse est entre leurs mains.

Il est plus que temps que les Arabes réagissent et ripostent, par la presse en Europe, au bourrage de crâne industriellement mis sur pied par l’impérialisme.



LA COMPLEMENTARITE DES ACTIONS

D’UNIFICATION ARABE ET EUROPEENNE

L’infrastructure industrielle dont le monde arabe a besoin pour préparer sa libération existe en Europe. Et nulle part ailleurs. Dès les années 60, notre regretté conseiller politique Jean THIRIART, a longuement exposé pourquoi il pensait que la Tricontinentale était beaucoup trop faible pour venir à bout de l’impérialisme américain. Il lui manque le souffle et le punch industriels que l'Europe, quand à elle, possède. Il faut donc étendre la notion de Tricontinentale et la transformer en concept de Quadricontinentale contre les Etats-Unis.

Nous les révolutionnaires pan-européens demandons aux Arabes progressistes un appui politique. Demain une Europe libérée et unifiée signifiera la mort de l'Hégémonie américaine, la destruction ou le départ précipité de la VI Flotte US..

Pour atteindre à cette unification européenne, parallèle à l’unification arabe, les révolutionnaires européens cherchent les premiers moyens matériels pour affronter la classe politique qui, en Europe, collabore avec les occupants américains. La première chose à faire est de réduire au silence ces collabos qui se prostituent à l’occupant.

Il faut détruire l’impérialisme américano-sioniste. Pour cela il faut organiser la lutte systématique contre les collabos américano-sionistes.

Elle met en lumière l’importance du marché que constituent les Etats arabes, bloc économique considérable soucieux de maintenir et de développer les relations politiques et économiques avec les Etats membres du Marché Commun.

La balance commerciale des pays du Marché Commun avec Israël est déficitaire alors qu’avec les pays arabes elle est excédentaire. Il appartient aux pays du Marché Commun d’en tirer les conclusions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamil



Messages : 10
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: pour contrer l'islamophobie : unité et symbiose des unités arabes et européennes   Jeu 5 Juin - 13:13

néanmoins à mon niveau personnel , nous pouvons noter que la principale source d'islamophobie est faite par les médias americano-sionistes qui est notre principal ennemi , pourtant lui même créateur de l'Islam radical dès 1979 afin de contrebalancer l'influence soviétique en Afghanistan....

En France même , les principaux partis et/ou groupes politiques islamophobes sont le MPF , le Front national , Les jeunesses identitaires et le bloc identitaire (ex unité radicale), les groupuscules néo-nazis présents sur notre sol : Hammerskins et Blood & Honour qui ne sont que des fantoches manipulés par les partis sus-nommés...

c'est avec eux que nous auront maille à partir essentiellement...MAIS nous pouvons certainement compter sur l'appui des groupements et partis nationaux-révolutionnaires comme par exemple l'ex GUD et/ou nationaux-bolcheviques tel que le PCN-NCP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
pour contrer l'islamophobie : unité et symbiose des unités arabes et européennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un projet normand pour contrer Apple et Google
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Recette contre la toux
» question pour tous : quoi ou qui peut favoriser l'unité dans la famille, au travail, ... ?
» Quelle pierre contre le vampirisme energetique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dhu-l-Qarnayn -- Alexandre le Grand :: Islam sunnite :: Défense de l'islam-
Sauter vers: